Deuxième session du cycle de formation GPU – AFDESRI (octobre 2018)

By 21 octobre 2018Formation
Séance du 19 octobre 2019

L’ESR dans tous ses états

La séance de formation pour les femmes de l’ESRI en Ile-De-France, organisé conjointement par l’AFDESRI et les universités du grand Paris (GPU) s’est tenue le 19 octobre sur le thème :

L’ESR dans tous ses états : Un tour d’horizon sur l’ESR en France et en Europe

L’ensemble de la séance de formation à était animé par : Simone Bonnafous, Jean Bouvier d’Yvoire et Marie-Hélène Granier-Fauquert et présenté par Philippe Tchamitchian.

Durant cette matinée de formation Simone Bonnafous et Marie-Hélène Granier-Fauquert ont présenté leurs parcours en tant que femmes dirigeantes et ont animé des échanges sur les thèmes suivants :

  • La refondation des universités en Europe au 19ème siècle et les différents « modèles » d’université qui constituent notre héritage européen
  • Réflexion collective sur les transformations de l’ESR que nous vivons et constatons aujourd’hui en France
  • Les grandes problématiques internationales « cœur de métier »
  • Dans la perspective des prochaines séances du séminaire

en formation : transformation de la façon dont on étudie et enseigne

en recherche : transformation de la façon dont on fait de la recherche

  • Les transformations de l’action territoriale dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche et la mise en réseau des acteurs

Lors de cette séance de formation, les participantes ont exprimé leur intérêt à l’écoute des témoignages. Les ateliers organisés au cours de la matinée ont été très appréciés. Ils ont permis des échanges  entre les participantes et les intervenantes rendant la matinée vivante et dynamique.

Témoignages de deux participantes

“Je tenais à vous remercier pour cette première séance du séminaire de l'AFDESRI.

L'ensemble de la matinée a été très intéressant. J'ai tout particulièrement apprécié les témoignages des deux intervenantes retraçant leurs parcours et les questions soulevées concernant la légitimité, le leadership, l'élection vs la nomination/le fait de se voir proposer une mission.
J'ai également trouvé très utile, et ce, pour tout le monde, l'historique international et la mise en perspective qui découlait de ce propos.
Enfin, j'ai énormément apprécié l'exercice de haut vol de synthèse et d'analyse des post-it auquel les trois intervenants se sont prêtés. C'était passionnant et très vivant, dynamique. Le lien effectué avec un ou deux documents de la bibliographie était également très utile.
Cette matinée m'a beaucoup apporté et je tenais à vous en remercier. Je remercie aussi les organisateurs pour tous les aspects organisationnels et le déjeuner.”

FrançoiseParticipante

“En tout premier lieu un très grand merci pour la qualité de la formation de vendredi, c'est rare que je ne m'ennuie pas en formation et là je n'ai pas vu la matinée passer : tout était intéressant, les sujets équilibrés et variés, les temps d'échange bien présents. Je crois que j'y aurais passé la journée sans problème – pour un peu plus d'échanges encore. L'idée de faire des séquences en petits groupes est précieuse, à renouveler absolument même si le format demie journée rend l'organisation d'ateliers pas très simple en effet. Le déjeuner ensemble est très précieux aussi.
Pour info, ça m'a beaucoup frappée le fait que les deux intervenantes aient senti, vécu, ce schéma « femme = enseignante », c'est un réflexe social encore bien présent, j'ai beau être un peu plus jeune, mes parents me voyaient bien enseignante eux aussi, et j'entends pas mal d'amies qui me racontent la même chose, dans ce schéma de jeune fille bonne à l'école = enseignante (agrégée, évidemment) pendant que jeune homme bon à l'école = ingénieur ou patron....Il ne faut vraiment rien lâcher là-dessus ! ...) ”

LaureParticipante