Chiffres clés

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, RECHERCHE ET INNOVATION

I. Les étudiant.e.s

En 2016, la part des femmes de 25 ans à 34 ans diplômées de l’enseignement supérieur est près de 10 points supérieure à celle des hommes.

Eurostat. Traitement MESRI - SIES. Champ : Population par niveau d’éducation atteint – Enseignement supérieur ISCED11 (niveaux 5-8)

Au cours de la carrière universitaire, les inégalités femmes/hommes se creusent : si les femmes sont plus nombreuses en tant qu’étudiantes, leurs proportion tend à baisser de 26 % dans les postes de direction.

Eurostat. Women in Science database, DG Research and Innovation - She Figures 2015. Traitement MESRI - SIES. Champ : UE28

II. Le personnel de recherche de l’enseignement supérieur

1

Un tiers des chercheuses et chercheurs de l’Union européenne sont des femmes. ( part des femmes en 2015)

2.2

Les femmes se portent moins souvent candidates lors du recrutement des enseignants-chercheurs : seules 2,2 femmes se présentent en mathématiques et informatique par poste de maîtres de conférence , contre 6,5 hommes.

14

La part des femmes dans les demandes de brevets publiés de 2005 à 2015 est de 14 %.
La parité n’existe pas pour les postes de professeures des universités: en 2017, il y avait

Maîtresses de conférence

42%

Professeurs des université

24%
Dans la recherche publique, les femmes sont plus présentes parmi les personnels de soutien que parmi les chercheurs :

Personnels de soutien

61%

Directeurs de recherche

30%

III. Le personnel de gouvernance des administrations de l'ESRI

Près de deux tiers des fonctions de direction et d’encadrement sont occupées par des hommes : 34 % des femmes contre 66% d’hommes sur le total des postes de direction et d’encadrement remplissant les missions du MES ou du MESR.

2016MEN - MESRI - DGRH - E. Champ : Agents exerçant des fonctions de direction (recteur, directeur ou Secrétaire général) ou d’encadrement supérieur (chef de service, sous-directeur, directeur de projet et expert de haut niveau).

D’après les chiffres de février 2018 :
– On compte 12 rectrices pour 30 recteurs
– 12% des universités sont présidées par des femmes contre 88% par des hommes
– La direction des organismes de recherche est très majoritairement confiée à des hommes : sur tous les postes confondus de gouvernance, il y a 29 % de femmes contre 71 % d’hommes, et seulement 6% des présidents et PDG d’organismes de recherche sont des femmes.

MESRI - DGESIP - Données au 1er février 2018. Champ : Rectrices et recteurs des 30 académies et des 9 régions académiques